Assemblée générale 2010

Mali - Amitié - Coopération - Intégration - Nations - Agir

Modérateurs : Fatoumata, caillemer

Bubu
Site Admin
Messages : 970
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Assemblée générale 2010

Messagepar Bubu » 03 déc. 2010, 16:32

Le Républicain Lorrain du 26/10/2010 Par S. Frohnhofer - Photo RL

Au chevet du Mali

Image

Dimanche matin, à Thionville, Macina a fait le point sur ses actions en faveur du Mali et a dévoilé ses projets à venir. Photo RL


L’association thionvilloise Macina poursuit sa mobilisation en faveur du Mali. Son combat : vaincre le diabète. Depuis 2004, les bénévoles, aidés de nombreux partenaires, multiplient les actions. Mais les choses sont loin de s’améliorer.

Les pronostics sont alarmants. Dans dix ans, le diabète aura augmenté de 80 % dans le monde. En cause : les modifications brutales du comportement alimentaire et un rythme sédentaire qui touchent la plupart des pays en voie de développement. « Pour le diabète de type 1, rappelle le docteur Pierre Cuny, l’insuline est indispensable. Pour celui de type 2, il faut mettre l’accent sur la prévention. » Quelques mots qui donnent tout leur sens aux actions menées depuis 2004 par l’association Macina (Mali amitié coopération intégration nations agir). A sa tête, Fatoumata Xemard-Diallo.

La présidente a profité de l’assemblée générale, dimanche matin, à Thionville, pour revenir sur les événements de 2009, évoquant la tenue d’un chalet lors du marché de Noël, la participation au vide-greniers, aux puces médias à Thionville sans oublier le week-end artisanal de Terville. « Il s’agissait d’un lieu d’échange, d’une vitrine pour l’artisanat des pays d’Afrique. Ce rendez-vous parvient à rapprocher l’humanité et contribue à la tolérance par le biais de la découverte. » Agir et partager tels sont les maîtres mots de l’action de Macina. « On essaie d’envoyer des médicaments, des appareils, des pansements et de l’insuline. Grâce à nos partenaires on parvient à les acheminer jusqu’au Mali en urgence. »

Informer et prévenir

Du côté des finances, l’association s’en sort malgré de grosses dépenses dues à l’achat de médicaments, l’organisation de manifestations et aux déplacements. Les caisses se remplissent grâce à la vente d’objets artisanaux, aux subventions et aux cotisations de soixante-cinq adhérents. « Nous reconduisons nos manifestations : le prochain concert gospel aura lieu le 18 décembre à Thionville. Un vide-greniers sera organisé en juin et on refera le salon de l’artisanat à Terville en novembre. »

Macina poursuit ses actions en faveur du Mali et envisage d’équiper les centres de prévention et le laboratoire d’analyses, de mettre l’accent sur la formation par vidéoconférence tout en continuant à informer et prévenir. « Nous devons faire connaître l’association, rentrer de l’argent, sensibiliser les personnes lors de nos permanences et rechercher des partenaires… » La présidente sait qu’il y a beaucoup à faire mais elle ne désespère pas de voir une éclaircie au bout du tunnel. Et le docteur Cuny de se montrer optimiste : « Dépister le diabète pendant la grossesse, par exemple, c’est simple et ça peut sauver des vies… ». Une idée parmi tant d’autres. Et Macina n’en manque pas. « Le monde humanitaire est de plus en plus vaste. Evitons la concurrence et jouons la carte de la solidarité », encourage Fatoumata Xemard-Diallo.

S. Frohnhofer

Contacts : macina57@yahoo.fr


Retourner vers « MACINA »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité