Conférence à villerupt - Judo 3 Frontières

Actions, nouvelles et autres
Bubu
Site Admin
Messages : 970
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Conférence à villerupt - Judo 3 Frontières

Messagepar Bubu » 04 oct. 2010, 10:58

Le Républicain Lorrain du 03/10/2010

L’obésité, un fléau de poids - association Judo 3 Frontières

Image

"Il existe des solutions pour vaincre l'obésité : éviter le grignotage, pas de collation à 10 h, limiter les plats préparés, pratiquer un sport..." ont souligné les intervenants


Image

Une trentaine de personnes se sont intéressées aux problèmes de l'obésité,Le docteur Pierre Cuny a apporté des réponses aux questions posées, après un exposé détaillé sur l'évolution de ce fléau mondial

Invité par le J3F, en partenariat avec l’Arsp, la ville et la MGTL-Providence, le Dr Pierre Cuny, chef de service d’endocrinologie nutrition diabétologie des hôpitaux de Metz-Thionville a présenté un rapport détaillé de l’évolution de l’obésité qui subit une montée spectaculaire dans tous les pays. Depuis 15 ans, son service est confronté à des obésités excessives, soignées par chirurgie.

En trois ans, le poids moyen des Français a augmenté de 3 kg. Le Nord et l’Est sont les deux régions les plus exposées, un habitant sur 5 contre un sur 8 il y a dix ans. Auparavant, être " gros" était un signe de bonne santé ; pour compenser la température de moins de 16° des habitations, le corps brûlait des calories pour produire de la chaleur et les personnes en surcharge pondérale puisaient leur énergie dans leur corps en période de famine. « Quand les gros maigrissent, les maigres sont déjà morts », ce dicton a été vérifié et le Dr Pierre Cuny ajoute : « nous sommes tous issus de "gros" qui ont survécu aux famines ».

Risque de diabète multiplié par sept

Le problème actuel est différent, la sédentarité, le manque d’exercices physiques, la chaleur excessive des habitations aggravent les maladies liées à l’obésité : le risque de diabète est multiplié par sept et celui d’hypertension par quatre. De plus en plus d’adolescents ont un poids excessif, les médecins rencontrent fréquemment des enfants de 10 à 12 ans pesant plus de 100 kg. En 150 ans, l’Europe et les USA ont modifié leur alimentation et les pays en voix de développement, où l’on rencontre, paradoxalement, un nombre élevé d’obèses, en 20 ans seulement. Le comportement alimentaire a changé, dû au grignotage, à la déstructuration des repas, à la publicité, à la mode qui fait défiler des mannequins à la limite de la maigreur et au réfrigérateur qui s’invite à table. Une anecdote rapportée par le docteur a fait sourire l’assemblée « qu’est-ce que tu as dans ton frigo ? réponse de la dame : mon fils ! »

Pratiquer un sport

Dix solutions sont prônées par les médecins ; elles sont simples et à portée de tous, comme d’éviter le grignotage, pas de collation à 10h, limiter les plats préparés, pratiquer un sport… L’alimentation doit rester un moment de bien-être, mais elle nécessite une éducation que les parents doivent inculquer à leurs enfants. Le Dr Pierre Cuny conclut : « Nous avons la meilleure cuisine du monde, sachons conserver ce titre sans se laisser envahir par les coutumes étrangères ».

Xavier Guillotin du Judo Trois-Frontières a défini un programme sur un an, incluant la pratique d’un sport adapté et un régime nutritionnel suivi par Emmanuelle Thomasset, diététicienne. Véronique Guillotin, présidente du club rappelle que, les catégories au judo sont définies selon l’âge, la corpulence et le poids, chacun peut donc pratiquer sans complexe, ni crainte de comparaison.

Renseignements : judo3frontières@gmail.com - tél. 03 82 26 26 65


Retourner vers « La Presse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité