Stress au travail

Actions, nouvelles et autres
Bubu
Site Admin
Messages : 970
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Stress au travail

Messagepar Bubu » 24 mars 2015, 17:36

Le Républicain Lorrain du 19/03/2015 - Photo Philippe NEU

Stress au travail : les limites humaines à la performance

    Image


Le docteur Jean-Pierre Houppe (à gauche) animera la conférence organisée par Intercom santé, présidée par Jean-Christophe Hamelin-Boyé (à droite), ce vendredi à Thionville. Photo Philippe NEU


Le dessin humoristique qui illustre l’affiche de la conférence sur le stress au travail peut prêter à sourire. Un patron hurle toute voix dehors sur une secrétaire qui en sursaute. C’est tellement caricatural. Le docteur Jean-Pierre Houppe sourit volontiers, lui aussi. Mais le sujet est extrêmement sérieux pour ce médecin doté d’une solide expérience du monde de l’entreprise. Ce vendredi soir, il sera à la salle du Casino de Thionville pour en parler, à l’invitation d’Intercom Santé 57. Le stress, tout le monde sait ce que c’est. Pour autant, Jean-Pierre Houppe est loin de banaliser ses conséquences en terme de santé. Il se situe même à un niveau élevé de mise en alerte, bien qu’il reconnaisse aussi son impuissance : « Je n’ai pas de solution toute faite… » Ce qu’il y a, ce sont énormément de questionnements et des certitudes sur les conséquences du stress qui, si personne ne s’en préoccupe, s’avère très concrètement dommageable pour les entreprises.

« C’est tout à fait d’actualité , estime le Dr Houppe. Le stress est le troisième facteur d’infarctus. La demande de performance est toujours croissante. Mais il y a une limite car le stress est un réflexe de survie qui provoque une réaction physiologique. » D’où son étude sur les limites humaines à la recherche de performance. « Peut-être que nous pourrions aborder le travail autrement, en 2015 ? » questionne-t-il.

Son idée serait de permettre aux gens de relativiser, de travailler sur leur corps et de faire de leur cerveau non un ennemi mais un allié. Mais aussi de penser l’organisation du travail non plus de façon pyramidale mais davantage en fonction de l’autonomie et de l’intelligence des gens. « Certaines entreprises fonctionnent ainsi, relève le Dr Houppe. Il y a eu aussi des émissions télévisées sur le bonheur au travail » Preuve que le sujet répond à un réel besoin de la société.


Retourner vers « La Presse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité