BPCO

Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine
Bubu
Site Admin
Messages : 970
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

BPCO

Messagepar Bubu » 21 nov. 2011, 09:57

Le Républicain Lorrain du 15/11/2011

Journée de la BPCO - A bout de souffle - Photo Julio PELAEZ

Image

Hier à la pharmacie de la Liberté, aujourd’hui à celle du Lion, Bernadette Dalmar sera demain au centre Leclerc de Thionville pour évoquer la BPCO. Photo Julio PELAEZ


Ce mercredi est journée nationale de la broncho-pneumopathie chronique obstructive. Comme chaque année, l’association VAIR informera le public sur les causes et conséquences de cette affection de plus en plus répandue.

Vivre l’asthme et l’insuffisance respiratoire (VAIR) de nord Lorraine : chaque année à pareille époque, l’association se mobilise à l’occasion de la journée nationale de la BPCO le 16 novembre. Explications avec sa présidente, Bernadette Dalmar.

Qu’est-ce que la BPCO ?

« La broncho-pneumopathie chronique obstructive est une maladie qui touche les poumons et les bronches et qui, si elle n’est pas soignée, devient une insuffisance respiratoire. C’est la deuxième maladie respiratoire après l’asthme. »

Quels en sont les causes et les symptômes ?

« Les causes, ce sont les irritants avec d’abord le tabac dans 90 % des cas. Les 10 % restants sont d’origine professionnelle et environnementale. Les signes d’alerte sont un essoufflement, une toux quotidienne, des crachats, des bronchites à répétition. Ensuite, il faut un diagnostic médical.

3,5 millions de personnes souffrent de la BPCO dans le monde mais ce qui est terrible, c’est que les deux tiers l’ignorent. On se dit "je fume donc je tousse, c’est normal". Eh bien non, il faut consulter ! On prévoit que la BPCO sera la troisième cause de mortalité dans le monde en 2020. »

Les enfants aussi sont touchés ?

« Un enfant sur dix est asthmatique, soit en moyenne trois écoliers par classe ! Et ça sera de plus en plus car il y a de plus en plus d’allergies, notamment des allergies croisées. Souvent parce que les gens ne consultent qu’un généraliste, rarement un pneumologue ou un allergologue. C’est une erreur. »

Quels sont les traitements pour la BPCO ?

« Il s’agit de ralentir l’évolution en améliorant la qualité de vie. L’arrêt du tabac est une évidence ! Ensuite il peut y avoir des traitements précoces, des bronchodilatateurs, des corticoïdes, des antibiotiques et de la kinésithérapie pour expectorer. Il faut aussi songer à réhabiliter l’effort, car ce n’est pas parce qu’on respire mal qu’on ne peut pas marcher. En dernier recours, il reste l’oxygénothérapie. »

Quelle sera la nature de votre intervention demain ?

« Nous serons au centre commercial Leclerc de Thionville de 9h à 19h pour informer les personnes intéressées, leur remettre documentation et brochures. L’après-midi, le Dr Pierre Botrus, pneumologue à l’hôpital Beauregard, effectuera des tests de souffle. Je serai moi-même présente dès le matin pour proposer des mesures du souffle avant et après effort. J’apprends aussi aux malades à respirer par le ventre, ça fait du bien ! »

Quel est le rôle de VAIR nord Lorraine ?

« Nous sommes une cinquantaine d’adhérents pour informer le public, sur les allergies, les acariens, l’asthme, la pollution de l’air, la bronchite chronique, etc. Pour cela, nous tenons des permanences tous les jeudis de 15h30 à 17h à Intercom 57 au 3, rue du Cygne à Thionville. »

Journée de la BPCO mercredi 16 novembre. Centre commercial Leclerc du Linkling à Thionville, de 9h à 19h.


Bubu
Site Admin
Messages : 970
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Messagepar Bubu » 29 nov. 2011, 17:48

Les photos :

Image

Image

Image


Retourner vers « VAIR »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités