Articles généraux

La lutte contre la mort subite dans les 5 Communautés d'Agglomération
Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 25 avr. 2021, 09:23

Le Républicain Lorrain du 15/04/2021 - Par Fabien SURMONNE - Photo RL

Moselle « Des défibrillateurs dans pratiquement tous les stades aujourd’hui »

    Image

Les quatre anges gardiens qui ont sauvé la vie de Joseph Lippolis le 18 octobre dernier à Farébersviller. Photo RL


Quand il évoque ce dimanche 18 octobre, Joseph Lippolis dit « avoir de la chance dans son malheur ». La chance que des personnes maîtrisant parfaitement les gestes de premiers secours soient présentes au stade, et que ce dernier soit équipé d’un défibrillateur.

Quand il évoque ce dimanche 18 octobre , Joseph Lippolis dit « avoir de la chance dans son malheur ». La chance que des personnes maîtrisant parfaitement les gestes de premiers secours soient présentes au stade, et que ce dernier soit équipé d’un défibrillateur. Il y a une dizaine d’années, ce type d’équipements était rare dans les stades de football de la région. « Les communes et les clubs ont commencé à en installer un peu partout depuis cinq ans environ », explique Alain Gérard, le président de la commission médicale au sein du District mosellan de football. La nouvelle réglementation en la matière – tous les établissements recevant du public notamment les enceintes sportives devront en être équipés avant le 1er janvier 2022 – n’y est pas étrangère, tout comme les campagnes de sensibilisation menées auprès des footballeurs sur les risques d’arrêt cardiaque.

« En Moselle, on a cinq à dix cas de ce genre par an, témoigne Alain Gérard. Cela concerne des joueurs, des arbitres mais également des spectateurs qui vont assister à un match. C’est donc quelque chose d’assez fréquent. » D’où également la nécessité de former davantage de bénévoles des clubs aux gestes de premier secours et à l’utilisation d’un défibrillateur. « On s’est lancé dans un partenariat avec l’AFPS ( Agence française de prévention et de secourisme ) pour cela », explique Alain Gérard. « L’objectif à terme, c’est qu’on ait quatre personnes par club formées : un joueur, un éducateur, un arbitre et un dirigeant » Car c’est comme cela que l’on sauve des vies…

Par Fabien SURMONNE



Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 25 avr. 2021, 11:24

Le Républicain Lorrain du 15/04/2021 - Par Fabien SURMONNE - Photo RL

Moselle - Joseph Lippolis, arbitre du FC Verny-Louvigny : « Si mon cœur est reparti, c’est grâce à eux »

    Image

Joseph Lippolis, 57 ans, a arbitré plus de quatre cents matches de football en Moselle. Il n’avait jamais eu la moindre alerte avant son arrêt cardiaque d’octobre dernier. Photo RL


Six mois après avoir été victime d’un arrêt cardiaque lors d’un match entre les réserves de Farébersviller et Creutzwald, l’arbitre Joseph Lippolis a accepté de revenir sur cette journée d’octobre au cours de laquelle quatre « anges gardiens » lui ont sauvé la vie.

C’est un dimanche d’automne comme Joseph Lippolis en avait déjà passé des dizaines sur les terrains. Arbitre en district depuis deux décennies après avoir été joueur au FC Verny-Louvigny, ce commercial de 57 ans avait été désigné pour diriger la rencontre de deuxième division entre les réserves de Farébersviller et Creutzwald.

Une formalité pour l’homme en noir aux 400 matches qui se souvient « du froid et du brouillard » qui enveloppaient le stade municipal de Farébersviller à son arrivée sur place en fin de matinée. « Une demi-heure avant le début de la rencontre prévue à 12 h, je suis allé m’échauffer comme d’habitude avec les deux arbitres de touche », se remémore Joseph. Footing, étirement puis petits sprints pour finir avant d’aller « appeler les licences », le rituel est immuable. « Je me sentais bien, rien d’anormal », précise-t-il.

Le coup d’envoi est donné comme prévu à midi et le derby s’anime rapidement. « C’était un bon match avec deux belles équipes qui jouaient bien au ballon et allaient très vite d’un camp à l’autre. Qu’est-ce qu’ils m’ont fait courir ! », se souvient Joseph.

« Je les appelle mes anges gardiens »

On approche de la mi-temps quand, soudain, Joseph Lippolis s’effondre au niveau du rond central. « Je n’ai ressenti aucune douleur, aucune alerte », confie l’arbitre mosellan. « La seule chose dont je me souviens, c’est moi allongé sur le terrain et Mario qui me parle et me tient la main. »

Mario, c’est Mario Milioto, un spectateur-ambulancier qui n’avait plus mis les pieds au stade depuis trois ans et qui, ce dimanche-là, sauve la vie de Joseph Lippolis en lui prodiguant un massage cardiaque décisif. « C’est grâce à eux que mon cœur est reparti », raconte-t-il, encore ému à l’idée d’évoquer cet épisode traumatisant. « C’est pour cela que je les appelle mes anges gardiens. »

Longue rééducation à Saint-Avold

Sur le terrain, Mario Milioto n’est, en effet, pas seul pour porter secours à l’arbitre du FC Verny-Louvigny. Un autre spectateur, Mohamed Maameri, et deux joueurs de Creutzwald, Florian Verderam et Yannick Muller, lui viennent en aide. À l’aide du défibrillateur installé à l’entrée de vestiaires, ils parviennent à réanimer Joseph avant l’arrivée des pompiers. « Le chirurgien qui m’a opéré à Mercy m’a dit que si je n’avais pas de grosses séquelles physiques, c’était grâce à la rapidité de leur intervention. »

Hospitalisé pendant plus deux semaines, Joseph subit un double pontage – « J’ai découvert que j’avais trois artères bouchées » – puis une longue rééducation à Saint-Avold pour « regagner du muscle » après des semaines d’alitement et reprendre une activité physique progressivement. « L’arbitrage, c’est fini pour moi, je ne pourrai plus faire ce genre d’efforts. »

Pour poursuivre sa rééducation dans sa maison, à Boulay, Joseph Lippolis s’est mis au vélo d’appartement à raison de cinq fois par semaine. Et souvent, pendant qu’il tourne les jambes pour entraîner ce cœur qui avait cessé de battre durant quelques minutes, il repense à ses quatre anges gardiens Mario, Mohamed, Florian et Yannick. « Je les ai invités à dîner en janvier pour les remercier. Et de reparler de tout cela avec eux, même si c’était quelques mois après, j’étais très ému. » Ému et infiniment reconnaissant.

Par Fabien SURMONNE

Pour voir la vidéo du Républicain Lorrain :
cliquez ici


Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 08 mai 2021, 14:54

Le Républicain Lorrain du 15/04/2021 - Photo RL

Boust - Un nouveau défibrillateur installé

    Image

Un défibrillateur se trouve à présent sur le mur d’entrée de la salle Saint-Maximin. Photo RL



La commune a fait installer un deuxième Défibrillateur automatisé externe (DAE) sur le mur d’entrée de la salle Saint-Maximin.

Celui existant à l’intérieur du centre socioculturel a été déplacé à l’extérieur pour être en conformité avec la législation. Il est équipé d’électrodes pour enfants, en raison de sa proximité des écoles.

Le défibrillateur automatisé externe est un dispositif médical nécessaire à la réanimation de victimes d’arrêt cardiaque.

Une formation sur site sera proposée par une association des pompiers de Moselle.

Ces défibrillateurs seront répertoriés dans l’application geodae.gouv.fr


Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 04 juil. 2021, 17:14

Le Républicain Lorrain du 26/06/2021 - Photo RL

Audun-le-Tiche - Une formation aux premiers secours et au défibrillateur en mairie

    Image

Photo RL


Ce n’est pas le tout d’installer des défibrillateurs dans différents endroits, encore faut-il savoir s’en servir même si leur utilisation est relativement facile.

À la suite d’un petit incident survenu dans un bâtiment public, la Ville a choisi de mettre en place une formation aux premiers secours et aux conditions d’utilisation de ces défibrillateurs. Elle s’est déroulée en mairie et les membres du personnel ont été invités à la suivre. Massage cardiaque et guide du bon usage de ce défibrillateur ont été fournis par un éducateur pour assurer une bonne prise en main des victimes.


Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 03 août 2021, 15:24

Le Républicain Lorrain du 05/07/2021 - Photo RL

Fontoy - Un défibrillateur externe installé au centre du village

    Image

Un défibrillateur externe a été installé face à la mairie de Fontoy. Photo RL


Conformément aux promesses de campagne de la municipalité, la commission sécurité et santé a piloté l’installation d’un défibrillateur automatisé externe au centre du village, rue de Metz. Il se trouve au niveau de l’ancienne caserne des pompiers, face à la mairie.

Des défibrillateurs intérieurs sont déjà en place dans la commune : aux vestiaires du stade de football, à proximité du collège, dans le bureau des éducateurs sportifs du gymnase intercommunal, au centre socioculturel, à la salle des sports, rue Jean-Burger, à la mairie, rue de Metz, à l’École du Centre de Fontoy (salle des professeurs), au centre commercial Super U, ZAC du Rond Bois, dans le hall de la salle des fêtes, rue du Moulin.

Augmenter les chances de survie

Ces appareils sont placés dans des armoires ou coffrets facilement identifiables par un logo vert et blanc qui figure également sur le nouveau défibrillateur extérieur, installé rue de Metz, face à la mairie.

La survie d’une personne victime d’un arrêt cardio-respiratoire est de quelques minutes. L’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe fait passer les chances de survie de 4 % à 40 %.

Une formation gratuite en septembre

L’installation de ce défibrillateur en extérieur sera complétée par l’adhésion des Fenschois qui le souhaitent à l’Association française des premiers répondants.

Une formation gratuite aux gestes de premiers secours sera proposée aux volontaires, afin qu’ils puissent faire partie de la chaîne de survie. Une réunion publique d’information est prévue le vendredi 17 septembre à 18 h à cet effet. Une carte interactive répertoriant les défibrillateurs de la commune est disponible sur le site internet de Fontoy.


Bubu
Site Admin
Messages : 1331
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Messagepar Bubu » 07 août 2021, 12:04

Le Républicain Lorrain du 01/08/2021 - Photo RL

Audun-le-Tiche - De nouveaux points d'urgence

    Image

Comme ici à Francbois, de nombreux défibrillateurs ont été installés à Audun-le-Tiche. Photo RL


De nouveaux défibrillateurs installés

Après l’installation d’un défibrillateur derrière l’hôtel de ville d’Audun-le-Tiche, la Ville a profité des vacances pour poursuivre sa campagne d’aide à la population en installant onze autres appareils, principalement dans les bâtiments accueillant du public. Fixés dans leur majorité en extérieur, ces défibrillateurs pourront également servir en cas de malaise aux passants qui se trouveraient dans les environs, confortant ainsi la possibilité de survie de ces personnes. Toutes les écoles sont maintenant équipées ainsi que les salles sportives ou encore l’auditorium.



Retourner vers « Défibrillateurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité