L'épreuve du deuil

Accompagner les personnes en fin de vie et leurs familles - soutenir les soins palliatifs
Bubu
Site Admin
Messages : 1100
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

L'épreuve du deuil

Messagepar Bubu » 06 avr. 2019, 11:52

Bubu a écrit :Le Républicain Lorrain du 24/03/2019 - Par J.M. - Photos RL - Pierre HECKLER

Après l’épreuve du deuil : mettre des mots sur les émotions

    Image

Vivre un deuil génère des questionnements, bouleverse tous les repères. Le groupe d’entraide est un temps d’écoute, d’échanges, « sans jamais forcer la parole ». Photo RL/Pierre HECKLER


Le groupe d’entraide

« Les parents ayant perdu un enfant avaient du mal à trouver leur place dans les groupes de parole « tous deuils », souligne Marie-Claude Keime, bénévole. L’association Pierre-Clément Lorraine, en partenariat avec le CHR Metz-Thionville, a donc créé un créneau spécifique en 2012.

Les bénévoles

Deux bénévoles, toujours les mêmes, animent le groupe à l’hôpital de Hayange. Elles ont connu l’épreuve du deuil, — « mais il est à distance, éprouvé », précise Cécile Pelissier, psychologue au service régional de soins palliatifs du CHR Metz-Thionville. Elles ont suivi une formation spécifique. et participent à des supervisions.

Le principe

Les séances durent en moyenne deux heures et se font dans le respect de la confidentialité et de la parole de l’autre. « Avant de proposer à une personne (ou couple) de rejoindre le groupe, nous la recevons en entretien individuel, précise Marie-Claude Keime. Une première rencontre nécessaire, tant pour les nouveaux que pour les parents qui participent déjà aux séances, qui va permettre de se protéger et se préparer à la première séance en groupe : chacun va devoir répéter son histoire et ça peut être douloureux. » Les personnes participent aux séances aussi longtemps que nécessaire, en fonction de leurs besoins.

Les autres types d’accompagnements

L’association propose une palette d’accompagnements : individuel, groupe d’entraide tous deuils, groupes de marche réservés aux femmes et aux hommes, « et aussi un suivi pour les enfants et ados dont un proche est gravement malade ou est décédé », précise la psychologue.

Groupe d’entraide parents endeuillés :
chaque premier samedi du mois à l’hôpital de Hayange. Contact secrétariat de l’USP : 03 82 57 73 70

J. M.


Retourner vers « Pierre-Clément Lorraine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité