Atelier "Expression et créativité"

Une course-marche 100% féminine à Thionville au profit de la lutte contre le cancer du sein
Bubu
Site Admin
Messages : 1058
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Atelier "Expression et créativité"

Messagepar Bubu » 05 juin 2016, 14:12

Le Républicain Lorrain du 27/05/2016 - Photo RL

Des actions concrètes grâce à la Thionvilloise

    Image

Mireille Azaïs aux côtés de Marie et Rachel, membres des Dames de cœur, qui participent à l’atelier expression et créativité proposé par l’association. Photo RL


La 4e Thionvilloise aura lieu le 19 juin, mais les Dames de cœur organisent tout au long de l’année des actions et des activités. Le dernier né : l’atelier expression et créativité. Objectif : lâcher prise et prendre confiance en soi.

L’association les Dames de cœur est réputée pour organiser la Thionvilloise, une marche-course contre le cancer du sein. La prochaine édition aura lieu le 19 juin et devrait rassembler plus de 6 000 personnes. Voilà pour le côté festif et visuel. Mais tout au long de l’année, l’association tente d’accompagner les malades en leur proposant des groupes de paroles, de la marche nordique et afghane, de la sophrologie. Des actions qui ont pu voir le jour grâce à la Thionvilloise.

Depuis le mois de mars, un nouvel atelier est proposé deux fois par mois le vendredi dans les locaux d’Intercomm, rue du Cygne à Thionville. Intitulé expression et créativité, il est encadré par Mireille Azaïs, en formation pour devenir art thérapeute.

Lors de la 7e rencontre, seules Rachel et Marie étaient présentes mais elles n’ont pas boudé leur plaisir. « Je ne savais pas dessiner mais j’avais envie de faire quelque chose de créatif », dévoile Marie. « Je voulais me remettre au dessin , poursuit Rachel. Ça m’a beaucoup plu, en prime grâce à cet atelier je ressens un bien-être psychologique, c’est très bénéfique. »

Au programme des séances, de l’expression, du dessin et du lâcher prise. « Ce n’est pas un cours d’art. Par la pratique, on exprime ce qu’on ressent à l’intérieur de soi , confie Mireille Azaïs. La première partie est un temps d’accueil qui peut-être ludique puis je propose un sujet autour d’une création individuelle ou collective, ensuite on regarde et on discute. »

Un prétexte pour lâcher prise

Feutres, crayons, pastels et collages sont au programme. « Pas besoin d’être artiste, on ne cherche pas à faire du beau. L’art est un prétexte. »
Les participantes apprécient et avouent avoir repris confiance en elles mais aussi avoir fait des rencontres. « On n’interprète jamais car le rendu est très personnel mais ce moment de près de deux heures les aide à s’échapper, à lâcher prise. »

Grâce aux Dames de cœur, Marie a également goûté à la marche nordique tandis que Rachel est devenue adepte de sophrologie. « Ce que fait cette association c’est génial. On est entouré, soutenue et motivé. » Une aide précieuse après la maladie, pour sourire à nouveau à la vie.

Pour tout savoir sur les ateliers des Dames de cœur et s’inscrire à la Thionvilloise avant le 5 juin : http://www.lesdamesdecoeur.fr


Retourner vers « Les Dames de Coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité