Journée Mondiale du Diabète 2018

Association des Diabétiques Nord-Lorraine
Bubu
Site Admin
Messages : 1057
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Journée Mondiale du Diabète 2018

Messagepar Bubu » 16 nov. 2018, 14:57

Le Républicain Lorrain du 11/11/2018 - Photo RL

Longwy : ils gardent toujours un œil sur le diabète

    Image

Myriam Carer, Cécilia Bourgeois, Mireille Kadoum et le maire Jean-Marc Fournel ont présenté le programme de la Journée mondiale du diabète à Longwy . Photo RL


La journée mondiale du diabète se tiendra le mercredi 14 novembre au Kinepolis de Longwy de 10 h à 17h.

Des animations dans le cadre de la Journée mondiale du diabète se dérouleront mercredi 14 novembre à Kinepolis Longwy, de 10h à 1h. Cette journée a été lancée en 1991 en réponse à l’escalade de l’incidence du diabète dans le monde. Depuis, elle a gagné en popularité.

« Manipuler et cuisiner »

Le service Cohésion sociale et Santé de la Ville de Longwy organise, pour l’occasion, une journée d’information à Kinepolis. « Sur place se retrouveront associations et professionnels de santé : les docteurs Rafailidis et Serbanescu, de l’hôpital de Mont-Saint-Martin, le docteur Créa, diabétologue, Christelle Gabrielli, du programme « Je t’aime mon cœur », la Caisse primaire d’Assurance Maladie de Longwy qui présentera le dispositif Sophia », détaille Mireille Kadoum, conseillère municipale déléguée à la Cohésion sociale et à la Santé.

La diététicienne-nutritionniste Cécilia Bourgeois tiendra un stand pour réapprendre le goût de l’alimentation consciente : « Les participants pourront manipuler et cuisiner, le but étant de prendre conscience de ce que l’on mange et aussi de découvrir une autre façon de cuisiner. Par exemple, la cuisson à la vapeur douce permet de réduire le taux de glucides. »

Le film Sugarland sera projeté à 14h, suivi d’une table ronde interactive. « Un PowerPoint tournera pendant la journée pour que l’information passe », précise Myriam Carer, du service Santé de la Ville de Longwy.

Mercredi 14 novembre, de 10h à 17h, à Kinepolis Longwy. Accès libre et animations gratuites. Renseignements : 03 82 44 54 03.


Bubu
Site Admin
Messages : 1057
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Journée Mondiale du Diabète 2018

Messagepar Bubu » 17 nov. 2018, 15:59

Le Républicain Lorrain du 11/11/2018 - Par H. B. - Photo Julio PELAEZ

Conférence au Beffroi à Thionville le 17 novembre : le diabète, c’est le pied ! Ou pas…

    Image

À l’initiative de l’association des diabétiques de Nord Lorraine, Virginie Grosjean, pédicure podologue, proposera une conférence sur l’importance de la prévention des plaies du pied chez les patients, le 17 novembre prochain au Beffroi. Photo d’archives Julio PELAEZ


Sous un intitulé qui cherche à dédramatiser, Virginie Grosjean proposera au Beffroi le 17 novembre prochain une conférence autour de l’une des complications méconnue du diabète. Aux conséquences potentiellement ravageuses…

Pédicure podologue, Virginie Grosjean exerce à Nilvange. Le pied, c’est son univers. Une expertise à laquelle l’association des diabétiques de Nord Lorraine, que préside Marlène Escalier, a fait appel pour animer une conférence sur une problématique dont les malades eux-mêmes ne sont pas toujours parfaitement conscients : les complications des plaies du pied chez le diabétique. Un rendez-vous organisé dans le cadre de la journée mondiale du diabète

La question des plaies du pied est particulièrement sensible pour les diabétiques. L’intitulé de la conférence que vous proposez est destiné à interpeller ?


Marlène Escalier : « C’est cela ! Il faut savoir que les plaies du pied chez le diabétique peuvent avoir des conséquences particulièrement lourdes pouvant aller jusqu’à l’amputation. C’est donc un sujet qu’il convient de ne pas prendre à la légère… »

Les patients sont-ils toujours conscients de ces risques ?

« Non, justement. D’où la nécessité de ce type d’opération de sensibilisation. La question des plaies du pied est un problème car associées aux neuropathies consécutives au diabète, elles sont parfois négligées. La sensibilité des patients aux extrémités est réduite. De fait, des plaies au départ sans gravité sont ignorées, parfois durant des semaines car l’alerte que constitue la douleur n’est plus présente. Quand le patient réagit, il est parfois bien tard ! »

Pourquoi avoir choisi de faire intervenir une Pédicure podologue ?

« Le rôle de ces professionnels de santé, comme d’autres personnels soignants et bien entendu des médecins est souvent déterminant. Le pédicure podologue est un maillon important : son expertise permet de faire prendre conscience aux patients du risque mais lui permet aussi d’apprendre à procéder seul à l’examen minutieux de ses pieds afin de prévenir les risques. »

Le diabète, c’est le pied : conférence au Beffroi à Thionville le samedi 17 novembre à partir de 15 h. Entrée libre.

Propos recueillis par H. B.



Retourner vers « Dianolor - AFD57 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité