Articles généraux

La lutte contre la mort subite dans les 5 Communautés d'Agglomération
Bubu
Site Admin
Messages : 1525
Inscription : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Message par Bubu »

Le Républicain Lorrain du 01/12/2022 - Photo RL

Uckange - Plusieurs défibrillateurs aux endroits stratégiques
  • Image
Des DAE à n’utiliser qu’après avoir appelé le 18 ou le 15. Photo RL
Le décret 2018-1186 du 19 décembre 2018 impose l’obligation de détenir un défibrillateur automatisé externe (DAE) dans les établissements recevant du public. La Municipalité, pour se mettre en conformité avec la législation en vigueur, a fait installer en début d’année plusieurs défibrillateurs automatisés externes (DAE) sur l’ensemble de la commune. L’objectif est de permettre aux habitants d’intervenir rapidement en cas de problème cardiaque. Un défibrillateur a notamment été installé sur le mur de l’Hôtel de Ville.

Cet appareil de secours est accessible à tous, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. D’autres lieux stratégiques, accueillant notamment du public ont été équipés au sein de la Ville : à la Résidence les Tournesols, au stade de football, centre socioculturel, Diapason, gymnase Petite Fontaine et sur la façade du Gymnase Ferry. Un défibrillateur mobile est installé en outre dans la voiture de la Police municipale.

Tout le monde peut utiliser cet équipement en cas d’urgence, son utilisation s’effectue après l’appel aux secours (15, 18 ou 112) qui doit avoir lieu avant toute chose en cas d’arrêt cardiaque. Grâce à une assistance vocale, l’utilisateur du défibrillateur est guidé étape par étape, du massage cardiaque au placement des électrodes. Le DAE effectue d’ailleurs lui-même le diagnostic de la victime, et juge s’il est nécessaire ou non de la choquer.

Bubu
Site Admin
Messages : 1525
Inscription : 18 avr. 2007, 22:03

Re: Articles généraux

Message par Bubu »

Le Républicain Lorrain du 25/01/2023

Inglange - Un défibrillateur installé sur la façade de la mairie
  • Image
De droite à gauche, Luc Madelaine, Fabienne Paris, Bernard Schneider et Patrick Paris encadrent le nouveau DAE installé sur la façade de la mairie.
Un DAE (Défibrillateur automatisé externe), un dispositif médical qui aide à la réanimation de victimes d’arrêt cardiaque, a été installé sur la façade de la mairie d’Inglange. Il est opérationnel depuis la mi-janvier.

Aujourd’hui, dans la commune, deux personnes, Fabienne Paris et Bernard Schneider, ont été formées par l’association française des premiers répondants (AFPR) pour intervention avant l’arrivée des secours.

L’utilisation de cet outil est très simple. Dès qu’une personne semble en souffrance cardiaque, il suffit d’aller le chercher en mairie, de le positionner sur la victime en danger et d’allumer la machine. Ensuite, le défibrillateur analyse si la personne est en arrêt cardiaque ou si le rythme est déficient, puis l’appareil décide ou non d’agir. Il suffit de suivre les indications. Attention, ces consignes ne doivent pas faire oublier le premier réflexe d’appeler les pompiers, qui prendront le relais.

Répondre