Vivre le diabète

Association des Diabétiques Nord-Lorraine
Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Vivre le diabète

Messagepar Bubu » 03 oct. 2014, 16:57

Le Républicain Lorrain du 01/10/2014

A l’écoute des diabétiques - Photo Julio PELAEZ

    Image


Tous les mois, une réunion animée par des "bénévoles patients experts" – cinq personnes elles-mêmes atteintes de diabète – permet d’aborder la maladie à travers le vécu. Photo d’illustration Julio PELAEZ


Comment vivre au quotidien avec un diabète ? L’association des Diabétiques de Nord Lorraine propose d’apporter des réponses à cette question le 11 octobre à Thionville.

En France, le diabète touche 3,5 millions de personnes. En Lorraine, cette maladie affecte 7 % de la population.

Samedi 11 octobre, l’association des Diabétiques de Nord Lorraine (AFD 57) propose une rencontre de 15 h à 17 h, au local Intercom Santé 57, 3 rue du Cygne à Thionville.

Gratuit, accessible à tous et sans obligation d’adhésion à l’association, ce rendez-vous amorce une série de rencontres organisées dans le cadre du programme Elan Solidaire.

Dédiées aux personnes diabétiques mais aussi aux proches de personnes atteintes, ces réunions se structurent en complément d’une prise en charge médicale, sans interférer avec celle-ci.
« Nous avons une mission d’information, d’écoute des personnes , explique Geneviève Schmitt, secrétaire à l’AFD 57. Les réunions peuvent être organisées autour de demandes spécifiques des participants, pour répondre à leurs interrogations et les accompagner dans la gestion de leur vie quotidienne ».

Un tabou

Tous les mois, une réunion animée par des "bénévoles patients experts" – cinq personnes elles-mêmes atteintes de diabète – permet d’aborder la maladie à travers le vécu. Infirmière dans le service d’endocrinologie de l’hôpital Bel-Air, Marlène Escalier, présidente de l’AFD 57, constate souvent les interrogations des patients : « Les malades se sentent parfois perdus face au jargon médical, aux implications de leur maladie dans leur vie de tous les jours et leur rapport aux autres. Notre association, et notamment le programme Elan Solidaire, sont là pour les aider ».
Par petits groupes d’une dizaine de personnes, la parole est donnée à tous, sans qu’elle soit obligatoire cependant. Le respect de la confidentialité est un principe indissociable de ces réunions. « Le diabète reste un tabou , souligne Geneviève Schmitt. Beaucoup de gens ne veulent pas être reconnus en tant que malades ». Des entretiens individuels sont donc également possibles pour des échanges plus personnels.

« Avec une bonne hygiène de vie, il est possible de retarder de quinze ans l’apparition du diabète , explique Marlène Escalier. Mais il est aussi possible d’améliorer le quotidien des personnes diabétiques. C’est l’objet de ces réunions et le but de notre association ».

Pour plus d’informations : tél. 03 82 83 87 78 - Mail : afddianolor@laposte.net - Site web : www.intercomsante57.fr


Retourner vers « Dianolor - AFD57 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité