La BPCO

Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine
Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

La BPCO

Messagepar Bubu » 25 nov. 2018, 11:54

Le Républicain Lorrain du 13/11/2018 - Photos

Présentation de la BPCO organisée par VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine

    Image

Photos de la présentation de la BPCO (Bronchite pneumopathie chronique obstrutive) organisée le lundi 12 novembre par VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine à Thionville, Centre Hypermarché E. Leclerc. Images proposées par " VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine (Thionville) "


    Image

    Image

D'autres photos sur le site du républicain Lorrain en cliquant ici

Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: La BPCO

Messagepar Bubu » 02 déc. 2018, 10:42

Le Républicain Lorrain du 15/11/2018 - Photos

Laquenexy - Journée mondiale de la BPCO organisée par VAIR - Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine

    Image

Retrouvez les photos de la Journée mondiale de la BPCO organisée le mercredi 14 novembre par VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine à Laquenexy. Images proposées par "VAIR - Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine (Laquenexy)"


    Image

    Image

D'autres photos sur le site du républicain Lorrain en cliquant ici

Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: La BPCO

Messagepar Bubu » 16 déc. 2018, 12:22

Le Républicain Lorrain du 16/11/2018 - Photos

Thionville - Journée mondiale de la BPCO organisée par VAIR - Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine

    Image

Retrouvez les photos de la rencontre, Broncho pneumopathie chronique obstructive, organisée le jeudi 15 novembre par VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire à Thionville. Images proposées par "VAIR Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine (Thionville)"


    Image

    Image

    Image

D'autres photos sur le site du républicain Lorrain en cliquant ici

Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: La BPCO

Messagepar Bubu » 28 déc. 2018, 18:49

Le Républicain Lorrain du 19/11/2018 - Par Marie-Hélène VERNIER - Photo Pierre HECKLER

Broncho-pneumopathie : gare au tabac !

    Image

La Journée mondiale de la BPCO, le 21 novembre, évoquera largement le tabagisme, responsable de la maladie dans 90 % des cas. Photo d’illustration Pierre HECKLER


Avec des symptômes souvent sous-estimés, le tabac est la principale cause de la broncho-pneumopathie chronique obstructive. Le Grand Est est la deuxième région la plus touchée après les Hauts-de-France. La Moselle en tête.

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une affection chronique méconnue des Français alors qu’elle touche 8 % de la population, soit 3,5 millions de patients. Le Grand Est est particulièrement concerné puisque, après les Hauts-de-France, la région est la plus touchée par cette maladie chronique qui affecte à la fois les bronches et les poumons. La Moselle est « le département français qui présente la plus forte mortalité par BPCO sur la période 2001-2013, avec 20,4 décès pour 100 000 habitants », peut-on lire dans un document du projet régional de santé Grand Est 2018-2027 qui en a fait une priorité de santé publique. Chaque année en France, 18 000 personnes en décèdent.

Des symptômes souvent banalisés

La consommation de tabac est responsable de cette maladie dans 90 % des cas. On trouve parmi les autres facteurs de risque, certaines expositions professionnelles (sidérurgie, industrie minière, BTP, agriculture…), des causes génétiques : « On pointe aussi le rôle possible de la pollution atmosphérique, notamment intérieure », explique le Dr Anne Guillaumot, pneumologue au CHRU de Nancy. Le 21 novembre aura lieu la Journée mondiale de la BPCO, qui permet de sensibiliser le grand public sur une maladie qui, non prise en charge, évolue vers un rétrécissement progressif et irréversible du calibre des bronches. D’où l’importance d’un diagnostic précoce. Avant l’essoufflement à l’effort, les premiers symptômes de la BPCO, insidieux, sont souvent banalisés, regrette le Dr Anne Guillaumot. Or « une toux quotidienne ou des bronchites à répétition », sont des signes d‘alerte qui ne doivent pas être pris à la légère et nécessitent de consulter. Rappelons le risque majeur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive : l’insuffisance respiratoire.

Le dépistage de la BPCO consiste en un test de mesure du souffle. La prise en charge est de trois ordres : l’arrêt du tabac bien sûr ; le traitement médicamenteux avec des bronchodilatateurs pour réduire les symptômes et améliorer la qualité de vie du malade ; et la réhabilitation respiratoire pour améliorer la performance à l’effort. La pneumologue nancéienne insiste également sur le rôle de l’activité physique dans la prise en charge et à titre préventif.

Marie-Hélène VERNIER


Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: La BPCO

Messagepar Bubu » 31 déc. 2018, 10:14

Le Républicain Lorrain du 19/11/2018 - Photos

Thionville - Journée mondiale de la BPCO organisée par VAIR - Vivre l'Asthme et l'Insuffisance Respiratoire en Nord Lorraine

    Image

Retrouvez les photos de la rencontre d'information BPCO (Broncho-pneumopathie chronique obstructive) organisée, le vendredi 16 novembre, par VAIR à la pharmacie de la Libération de Thionville . Images proposées par " VAIR (Vivre l'asthme et l'insuffisance respiratoire) en Nord Lorraine (Thionville) "


    Image

    Image

D'autres photos sur le site du républicain Lorrain en cliquant ici

Bubu
Site Admin
Messages : 1156
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Re: La BPCO

Messagepar Bubu » 08 janv. 2019, 16:04

La B.P.C.O. - Accepter de vivre avec sa BPCO

    La Broncho-Pneumopahie Chronique Obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire qui bouleverse l'existence de ceux et celles qui en sont frappés. Ils doivent dans un premier temps savoir l'accepter avant d'apprendre, progressivement à vivre avec. Un parcours semé d'embûches, mais nécessaire pour s'approprier cette maladie irréversible.

    Apprendre à vivre avec :

      Certes, des périodes de doute, de crise, de complications médicales, d'exacerbations, peuvent survenir à tout moment, mais elles peuvent aussi être dominées.

      "Le patient est capable d'engager sa propre responsabilité dans le contrôle de son état de santé ", ont pu observer les médecins.

      La personne atteinte de B.P.C.O. suivra alors mieux ses traitements et se forcera plus volontiers à se mettre en mouvement, à sortir du syndrome du canapé/télé, et si son état le nécessite, elle acceptera un séjour dans un centre de réhabilitation respiratoire pour suivre un programme adapté à son état de santé.

      S'approprier sa B.P.C.O positivement, en acceptant de vivre avec, permettra de mettre en pratique des conduites favorables à sa propre santé et à sa qualité de vie. Il faudra, ajoute le Pr NINOT, mettre en place "une stratégie active qui va être un préalable au changement de comportement pour mieux vivre avec sa maladie".

      Une métamorphose va s'en suivre : on va s'interroger sur son hygiène de vie, ses relations, ses loisirs, ses moments de détente, ses habitudes.

Mme DALMAR Bernadette

Les photos :

    Image

    Image

    Image

    Image


Retourner vers « VAIR »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité